INFO IMPORTANTE

 

 

QUE CHOISIR

 (extraits) 

 

 

Masques chirurgicaux      

 

Vous pouvez les laver et les réutiliser !

 

       Bonne nouvelle pour le porte-monnaie et la planète !

     Les masques chirurgicaux, normalement destinés à être jetés après 4 h d’utilisation, conservent de très bonnes capacités de filtration après 10 lavages en machine à 60 °C. C’est l’enseignement du test que nous avons réalisé sur 3 modèles achetés en grandes surfaces et en parapharmacie. Les masques restent également suffisamment respirables pour être portés plusieurs heures sans trop d’inconfort.

      Au final, même en ayant subi plusieurs cycles de lavage, ils sont bien au-dessus des exigences minimales des masques en tissu portant la garantie filtration officielle Afnor/DGA qui nous ont servi de référence.

      Après 10 lavages, et autant de passages au sèche-linge et de repassages doux au plus faible réglage du fer, leurs capacités de filtration se sont maintenues à un niveau suffisant pour un usage grand public : 100 % pour l’un des chirurgicaux, 90 % pour le second et 98 % pour le masque de confort. Les attaches sont restées intègres. En dépit d’un léger feutrage, les masques chirurgicaux lavés font donc jeu égal, et au-delà, avec les plus performants des masques en tissu portant la garantie Afnor/DGA

PREVENTION DU CORONAVIRUS : NOUVELLES PRATIQUES A L’ACCUEIL ET A L’EPICERIE

  • Ø ACCUEIL

Le coin accueil est provisoirement supprimé

  • les bénéficiaires entrent un par un à l’heure du rendez-vous fixé avec
  • PORT DU MASQUE  OBLIGATOIRE
  • Les enfants ne sont pas autorisés à rentrer
  • LAVAGE DES MAINS AVEC DU GEL HYDROALCOOLIQUE
  • Présentation et acceptation des nouvelles règles d’accueil au sein de l’épicerie (document signé avec un exemplaire remis au bénéficiaire)
  • Si besoin explications à l’aide des affiches
    • Des gestes protecteurs 
    • Bonne utilisation d’un masque
    • De la bonne utilisation des gants
    • Technique  de lavage des mains
    • Prendre la carte du bénéficiaire et la déposer à la caisse

 

  • EPICERIE
  • Le bénéficiaire ne doit plus se servir seul, ni toucher les produits 
  • L’accompagnement se fait ensuite comme d’habitude, avec aide, conseils, échanges ..

 NOUS VOUS DEMANDONS DE VENIR FAIRE VOS ACHATS AVEC DE LA MONAIE DE MANIERE A FAIRE L'APPOINT  LORSQUE  VOUS PASSEREZ EN CAISSE  . MERCI 

 

  • Ø MESURES  INDIVIDUELLES POUR LES BENEVOLES 

Pour mener cet accueil et ce passage à l’épicerie dans les meilleures conditions d’hygiène et de sécurité vous devrez :

  • Porter un masque et une visière de protection
  • Utiliser votre stylo et calculatrice personnelle, qui seront nettoyés après chaque passage
  • Si vous portez des gants, les changer après chaque bénéficiaire
  • Lavage des mains au gel hydroalcoolique (pendant 30 secondes) après chaque bénéficiaire
  • Nettoyage-désinfection du panier après chaque utilisation
  • LE GRAIN DE SEL SE RESERVE LE DROIT DE REFUSER DE SERVIR UN (UNE) BENEFICIAIRE QUI NE RESPECTERAIT PAS CES CONSIGNES 

 

À  TOUS  MOMENTS  LA  DISTANCE  DE  SECURITE  DE  1 METRE ENTRE  CHAQUE  PERSONNE  DOIT  ETRE  RESPECTEE

 

 

NOUS ASSURONS UN NETTOYAGE COMPLET DES LOCAUX APRES CHAQUE OUVERTURE 

  • GESTES ELEMENTAIRES AU QUOTIDIEN

    LAVEZ VOUS LES MAINS (AVEC GEL OU SAVON) AVANT ET APRES L’UTILISATION D’UN EQUIPEMENT COLLECTIF
     PHOTOCOPIEUSE
     TELEPHONE
     CAFETIERE
     TASSE
     PLACARD
     CHAISE …….


  • Les communs, on les entretient

    Même si le risque est faible, certains réflexes peuvent sauver d’autres vie que la vôtre © U.J. Alexander
    Il en va de même pour les sols que vous pouvez – pour une fois – aller briquer en même temps que le pas de votre porte. Un petit rien de vie en collectivité alors qu’on est confiné chez soi, c’est aussi simple que ça !

  • A NE PAS FAIRE

    Partez donc du principe qu’il faut prendre ses précautions

    Certains réflexes sont à proscrire